Le mobilier technique ESD 09-2022

8 Treston - Le mobilier technique ESD Plan de contrôle Un plan de contrôle ESD permet de définir comment protéger les composants coûteux et sensibles des dommages provoqués par les décharges électrostatiques. Il permet également, par exemple, d’établir ses propres limites pour le degré d’ESD ainsi que le calendrier des tests de conformité ESD. Un plan de contrôle ESD est le point de départ d’une protection antistatique dans un local et constitue également une exigence de la norme IEC 61340-5-1. Pour créer un plan de contrôle efficace, il est essentiel de comprendre ce que vous souhaitez protéger et de vous familiariser avec la norme IEC 61340-5-1. Vous pouvez alors définir les degrés de protection antistatique en vous appuyant sur la norme ou en définissant un degré supérieur ou inférieur à la norme selon la sensibilité des composants et vos propres besoins. Vous pouvez définir les niveaux souhaités pour les potentiels de tensions admissibles, les degrés de résistance, les vêtements de protection etc. Généralement, un plan de contrôle ESD inclut également des informations relatives au système de mise à la terre sélectionné et à la méthode de mise à la terre. Il décrit comment identifier une zone protégée contre les décharges électro- statiques telles que les tables de travail ou les dessertes. Il peut également être intéressant de rédiger un plan sur la façon de manipuler les composants lorsqu’ils sont stockés, déplacés et emballés dans votre environnement de travail. Enfin, le plus important reste de former correctement le personnel et de l’informer de la mise en place du plan ESD et du suivi de celui-ci. Chacun doit savoir qu’il existe, connaître son contenu et savoir comment se comporter en pénétrant dans une zone protégée contre les décharges électrostatiques (EPA). Chacun doit comprendre l’importance d’une protection antistatique en termes de qualité du produit, de réduction des coûts et surtout de satisfaction du client. Il peut être intéressant d’inclure le plan ESD dans le système de gestion de la qualité de l’entreprise pour le mettre en valeur et que chacun dans l’organisation lui accorde l’attention qu’il mérite. Créer un environnement protégé contre l’électricité statique est simple et rapide. Une zone protégée contre les décharges électrostatiques peut être réduite - une table de travail, par exemple. Ou elle peut être beaucoup plus vaste et contenir des centaines de tables de travail. Cependant ces deux types de zones ont besoin des mêmes procédures. Seule l’ampleur du projet est différente. Tout commence par le plan de contrôle ESD. Puis il ne vous reste plus qu’à vous retrousser les manches et à commencer à mettre le plan en œuvre, en commençant par le sol et le point de terre commun et en poursuivant par un mobilier ergonomique et protégé contre les décharges électro- statiques, le personnel, les flux entrants et sortants de la zone protégée, les conditionnements et enfin le nettoyage et l'entretien ainsi que la prise de mesures de conformité lors des contrôles. Dans la mesure du possible, il peut être intéressant d’optimiser la disposition de votre EPA pour réduire au minimum les déplacements des composants sensibles d’une table de travail à une autre. Vous serez alors prêt à travailler sans souci sur tout type de composant sensible aux décharges électrostatiques. Que vous soyez producteur de composants, fabricant d’électronique ou que vous travailliez occasionnellement avec des composants électroniques sensibles, il est important de mettre en place une protection antistatique. Investir dans une protection antistatique est généralement très rapidement rentabilisé en termes d’économies comme en termes d’image de marque. Si vos produits sont durables et fiables, ils sont généralement également appréciés par vos clients.

RkJQdWJsaXNoZXIy NDk0Mw==